Accueil / A la Une / La corruption en hausse au Sénégal d’après une étude de Afrobaromètre
Macky Sall

La corruption en hausse au Sénégal d’après une étude de Afrobaromètre

Partagez ceci :

Le dernier sondage sur la perception de la corruption par les Sénégalais effectué par Afrobaromètre indique que pour la majorité des Sénégalais, la corruption est en hausse dans le pays.

Le réseau panafricain de recherche par sondage a pris en compte les questions relatives à la démocratie, à la gouvernance et à la qualité de vie au cours des douze derniers mois. Ce sondage réalisé par Afrobaromètre indique que 75% des Sénégalais estiment que le fléau de la corruption connait une hausse dans le pays au cours de la période indiquée.

Selon les Sénégalais, les gendarmes et les policiers sont les catégories socio-professionnelles les plus touchées par la corruption, suivis par les députés à l’Assemblée nationale, les juges et magistrats.

L’enquête d’Afrobaromètre a relevé la réticence des Sénégalais à dénoncer les actes de corruption par crainte de représailles. En effet, la grande majorité des Sénégalais (77%) pense qu’il y a de sérieux risques à faire des dénonciations.

En ce qui concerne l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) créé en 2012, il est bien vu par la majorité des Sénégalais toutefois, pour la majorité d’entre eux, cette structure paraît inefficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »