Religion et cohésion sociale : Le Togo promeut la sécurité et la liberté dans la laïcité

Partagez ceci :

Dans le cadre de la 2ème conférence ministérielle sur la promotion de la liberté religieuse qui s’est tenue du 16 au 18 juillet dernier à Washington, le ministre des Affaires étrangères du Togo, Prof Robert Dussey, a indiqué que si son pays a été jusqu’alors épargné par les violences religieuses, c’est parce que des dispositions contenues dans les lois togolaises consacrent la liberté de religion et le principe de laïcité.

Organisée par le département d’Etat américain, cet évènement entend réaffirmer les engagements internationaux en matière de promotion de la liberté religieuse pour tous, en mixant sur des résultats concrets et en luttant contre la persécution religieuse ainsi que la discrimination.

Dans son intervention, le ministre Robert Dussey a rappelé le lourd tribut que continue de payer l’Afrique de l’Ouest à l’extrémisme religieux. Pour sa part, le gouvernement togolais a d’ailleurs affiché sa volonté de combattre toute forme d’extrémisme, en créant depuis le 15 mai dernier un Comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent.

« Au Togo, la liberté religieuse est un droit consacré par la loi fondamentale. (…) Les confessions religieuses ont le droit de s’organiser et d’exercer librement leurs activités dans le respect de la loi et du principe de laïcité », a-t-il souligné Robert Dussey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *