Accueil / Africa top success / Seulement 40% de la population africaine ont accès à Internet

Seulement 40% de la population africaine ont accès à Internet

Partagez ceci :

Alors que l’Europe est en tête du classement de la pénétration d’internet effectué par l’Union internationale des télécommunications avec un pourcentage de 89%, moins de la moitié de la population sur le continent africain bénéficie d’une connexion pérenne.

Un tiers de la population mondiale est toujours privé d’accès à l’internet en cette année 2022 et le rythme des nouvelles connexions s’est ralenti, selon les dernières statistiques de l’Organisation des Nations Unies.

L’Union internationale des télécommunications précise dans cette étude que sans un investissement massif dans les infrastructures, les chances de connecter les derniers déshérités de l’internet et des réseaux sociaux d’ici à 2030 seront moindres.

« Notre mission consiste à veiller à ce qu’ils soient déployés pour une transformation numérique dite inclusive dans les domaines de la santé à distance, de l’éducation en ligne ou encore pour favoriser les transactions bancaires sur les mobiles, par exemple. L’objectif de cette normalisation est de mettre des réseaux de qualité entre les mains des États membres de l’UIT, des constructeurs et des équipementiers qui se sont engagés à prendre en considération les besoins des pays en développement pour inclure rapidement les presque trois milliards de personnes à travers le monde qui n’ont pas accès jusqu’à présent à l’internet », indique Bilel Jamoussi du Bureau de la normalisation des télécommunications de l’UIT.

L’autre urgence est de développer rapidement une connectivité universelle pour les zones reculées et difficiles d’accès dans lesquelles se concentrent la plupart des exclus d’internet.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »