Home / A la Une / Showbiz : Oualas « J’ai fait 10 minutes sur scène, à la fin il me dit que c’est nul »

Showbiz : Oualas « J’ai fait 10 minutes sur scène, à la fin il me dit que c’est nul »

Partagez ceci :

Oualas est connu pour son succès dans le monde du showbiz. L’Ivoiro-marocain s’est fait connaitre par la qualité de ses prestations. Si l’humoriste est aujourd’hui populaire en Afrique francophone, ses débuts n’ont pas pour autant été faciles.

Les premiers pas ont toujours été difficiles. Oualas en est une réelle preuve. Depuis ses débuts en 2007, le sacre national est arrivé dix ans après. Tout est parti d’une rencontre inoubliable qu’il a faite.

Un metteur en scène qui est un ami à son père a fait la connaissance du jeune comédien en herbe. Delà, viendront les premiers pas sur les podiums.

Tout est parti du spectacle ‘Shawarma Story’ initié par Abass Zein, au cours duquel, Oualas a été invité à faire 10 minutes de la première partie. Une expérience cauchemardesque que l’humoriste n’est pas loin d’oublier.

«… Il me laisse jouer pendant 10 minutes, il y a 5 ou 6 personnes devant moi, personne n’a ri. Je finis de jouer il me regarde et me dit, ‘tu as fini ? je dis oui. Il me dit, c’est nul. Quelque chose que j’ai passé 4 jours à écrire, préparer, il me dit c’est nul, je ne l’avais pas accepté. Mais aujourd’hui je suis content qu’il m’ait dit cela. Parce qu’après je suis allé le voir, il m’a dit, voila ce que tu dois changer, mieux vaut avoir 3 bonnes minutes que 10 minutes d’histoires trop longues », a récemment révélé le comédien sur la chaîne nationale ivoirienne.

De cet épisode, il sortira plus aguerri et mieux conscient de la réalité du domaine dans lequel il voulait se lancer.

Son vrai baptême de feu après cet épisode, c’est le 31 octobre 2007 sous les encouragements du même Abass Zein. Un succès réconfortant qui a fait de lui la star de maintenant.

Celui qui a été sacré meilleur humoriste de Côte d’Ivoire en 2017 confie à qui veut l’entendre que sa source de motivation reste son père. Un monsieur drôle et taquin qui est selon Oualas, sa bibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »