Usain Bolt, face à la dure réalité du monde du foot

Partagez ceci :

Aussi vaste soit-il, l’univers du sport regorge plusieurs disciplines. A ce titre, et on ne peut être meilleur que dans l’une. L’éclair des du sprint, Usain Bolt s’est vite rendu compte que les sports ne se valent pas. Le spécialiste du 100m a évoqué les mobiles de ce qu’il considère comme un « échec » dans sa carrière de footballeur.

C’est lors d’un entretien à Corriere delle Sera, qu’Usain Bolt a livré les raisons de sons échec dans le football.

« Je l’ai cru que je pouvais être professionnel. Mais pour atteindre le niveau requis par le championnat australien, cela a pris du temps et je n’étais pas en mesure de tenir tous mes engagements et de m’entraîner suffisamment. On dit qu’il faut 10 000 heures d’entraînement pour réussir et je les ai manquées. Il n’est pas facile de passer du sommet de l’athlétisme au football professionnel. Je joue toujours en Jamaïque pour des œuvres caritatives, mais à 33 ans, je dirais que ma carrière de footballeur est terminée », a déclaré ‘le roi des pistes de courses’.

L’octuple champion olympique, reste l’une des figures marquant de l’athlétisme par sa réussite.

En faisant ses adieux à ses fans et à sa discipline de cœur, Usain Bolt avait d’ailleurs convié les jeunes à prendre exemple sur sa carrière afin de réaliser qu’il est possible d’atteindre le sommet « sans dopage ».