Accueil / A la Une / Ballon d’or camerounais 2022 : qui sont les 22 journalistes désignés pour être membres du jury?

Ballon d’or camerounais 2022 : qui sont les 22 journalistes désignés pour être membres du jury?

Partagez ceci :

Les hommes de médias choisis par la Fédération camerounaise de football, pour designer le ballon d’or 2022, travaillent aussi bien dans les télévisions, radios que dans la presse cybernétique au Cameroun.

L’événement le plus attendu par les fans du football au Cameroun pour le mois d’octobre prochain est sans doute la cérémonie du ballon d’or camerounais. Selon une affiche publiée il y a quelques jours par la Fédération camerounaise de football, la cérémonie du ballon d’or camerounais doit se dérouler, sauf changement de dernière minute, le 13 octobre, au lendemain de la cérémonie de remise des trophées des champions.

Pour crédibiliser l’événement, la Fécafoot a désigné au total 22 journalistes comme membres du bureau et du jury du ballon d’or 2022.

Parmi eux, le légendaire Jean Lambert Nang. Journaliste et éditorialiste, l’ancien rédacteur en chef des sports à la télévision nationale a été désigné président du jury du ballon d’or camerounais 2022. Très connu du paysage médiatique camerounais, Jean Lambert Nang a travaillé au sein de  la chaine nationale camerounaise de   1985 à 2006.  Il a été de toutes les grandes belles campagnes des Lions indomptables en coupes d’Afrique et en coupes du monde, de 1990 à 2004. Nommé par la suite directeur général de la Fédération Camerounaise de Football, en août 2006, il n’y a passé que six mois et a été licencié pour « faute lourde. » C’est donc un journaliste plein d’expériences à qui reviendra la lourde charge de présider le bureau du ballon d’or 2022.

Parmi les 21 autres, Nolla Frida, collaboratrice de la Ligue de football féminin, ancienne collaboratrice du Site Allez Les Lions, elle est aujourd’hui la promotrice du site Allez Les Lionnes.

 Aimée Catherine Moukoury, journaliste à Canal 2, elle est présentatrice du programme sport grand stade et Guiness super league. En 2020, elle a été désignée  meilleur journaliste féminin; The public Vision Awards 2020,  un programme de récompense des talents et acteurs socioculturels, économiques et politiques du Cameroun.

Marc Chouamo, commentateur de match pour la chaine Canal 2 International, est l’un des journalistes qui couvrent le plus, aussi bien les matchs des Lions Indomptables que ceux des championnats locaux. L’ancien correspondant du site Africafootunited a également une grande maitrise du championnat local. Ces derniers temps, il s’est distingué par un activisme pro-Eto’o qui lui a valu des volées de bois verts au sein de l’opinion.

Journaliste à la Crtv, la chaine nationale camerounaise, Simon Lyonga cumule plusieurs années d’expérience dans le journalisme sportif au Cameroun. En 2020, il a été désigné porte-parole adjoint de la commission communication du Championnat d’Afrique des Nations 2020.

Douglas Demba, journaliste à Radio Balafon, il se fait remarquer par  ses coups de gueule. Il y a quelques semaines, l’ancien journaliste de RSI invitait le coach des Lions Indomptables Rigobert Song à être respectueux.   Il lui reprochait d’avoir mal prononcé le nom d’un joueur en conférence de presse.

Christian Tchapmi, rédacteur en chef du quotidien Le Messager.  Il a roulé sa bosse dans le journalisme sportif au Cameroun depuis les années 2010. Il a couvert plusieurs éditions des Coupes d’Afrique et Coupes du monde. Homme de l’ombre lors de la campagne de Samuel Eto’o pour son élection à la Fecafoot,  il reste, malgré cela,  très mesuré dans ses prises de position sur les actualités de la Fecafoot.

Angu Lesly, promoteur du site d’information Kick 442, il est aussi un homme de terrain qui maitrise parfaitement les championnats de football aussi masculin que féminin. Il est le seul journaliste d’Afrique centrale parmi les 44 journalistes dans le monde conviés par le Qatar World Cup Committee pour montrer au monde  ce à quoi vont assister les supporters lors de la Coupe du monde.

Alain Ikoul, promoteur de la plateforme Cfoot, Ikoul est également connu pour ses prises de positions souvent critiques dans la gestion du Football.

Journaliste à Radio Siantou, Joseph Valery Fotso est également speaker au stade omnisports de Yaoundé. Il est l’un des journalistes qui maitrisent le plus les anecdotes sur les Lions indomptables et le Football Camerounais.

Parmi les journalistes désignés par la Fecafoot, l’on peut également citer des noms comme Josiane Matia du quotidien  Cameroon Tribune ; Souley Abdou Nasser  de Bepanda infos ; Eric Kouam de  Royal Fm ; Christelle Wandji  de  Women 11 ;   Joseph Patrick Balla, d’ Amplitude Fm ; Franck Mpeck, de  ltm ; Nana Paul Sabin, d’Equinoxe radio, Raoul Foe d’Equinoxe Tv , Herve K, d’Audace radio, Yannick Effa de  Mo Radio, ou encore Patrice Biyo  de RSI. Si tous les nominés exercent comme journalistes sportif, plusieurs suivent très peu les championnats locaux et risquent ne pas avoir grand-chose 0 dire lors du choix du ballon d’Or.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »