Home / A la Une / Côte d’Ivoire : quand les prisons deviennent des mouroirs à l’heure du Covid-19

Côte d’Ivoire : quand les prisons deviennent des mouroirs à l’heure du Covid-19

Partagez ceci :

En Côte d’Ivoire, le milieu carcéral subit de plein fouet les dégâts collatéraux de la pandémie liée au nouveau coronavirus. Dans un article publié ce jour par nos confrères de Médiapart, intitulé « En Côte d’Ivoire, les prisonniers vivent l’apocalypse », les détenus lancent un cri de détresse sur la situation exécrable qu’ils vivent au quotidien. Lesquelles étaient déjà alarmantes bien avant le déclenchement de la crise du Coronavirus.

Au moment où des appels se multiplient pour désengorger les prisons, afin de limiter les risques de contamination au Covid-19, la surpopulation carcérale demeure encore une réalité bien triste dans nombre de pays africains. Et les conditions de détention se dégradent au jour le jour.

En Côte d’Ivoire, renseigne Médiapart, les autorités ont suspendu pendant un mois les visites dans les 34 prisons du pays.

‘Une nouvelle difficulté pour les détenus déjà sous-alimentés et fragilisés par des conditions sanitaires désastreuses’, souligne la même source.

« Aidez-nous, on nous laisse mourir à l’abandon ! ».

Eh oui, c’est malheureusement le cri d’alarme lancé par un détenu à la maison d’arrêt et de correction (MACA) d’Abidjan, comme rapporté par Médiapart.

Face à ce tableau très peu reluisant, il s’avère nécessaire voire indispensable que les organisations de défense des droits de l’Homme prennent la mesure de la situation et interpellent l’administration pénitentiaire ivoirienne.

Des descentes inopinées dans les prisons ne sont pas non plus à exclure.

Avec 161 cas actifs de coronavirus sur son sol au 31 mars, l’État ivoirien se prépare à affronter la vague épidémique.

Dans la foulée, le président Alassane Ouattara a annoncé un plan de riposte national d’un montant de près de 150 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »