Home / A la Une / Des présidentielles sans l’opposition : Bénin, pays démocratique ?

Des présidentielles sans l’opposition : Bénin, pays démocratique ?

Partagez ceci :

Après la publication de la liste provisoire des candidats à l’élection présidentielle du 11 avril prochain, le tableau n’est pas du goût de la société civile qui grince des dents face à une quasi-absence de l’opposition.

Trois duos seulement sont retenus sur les vingt dossiers : Alassane Soumanou et Paul Hounkpè ; Patrice Talon et Mariam Chabi Talata ; Corentin Kohoué et Irenée Agossa.

Les candidats du parti de l’ancien président Boni Yayi et du Front « Restaurer la démocratie » sont exclus de la course. Pourtant, ce sont les deux grands duos qui pourraient livrer le match avec le chef de l’État sortant et rendre plus équitable le scrutin présidentiel.

Pour Blanche Sonon qui dirige le réseau Social Watch Bénin citée par rfi, « une troisième fois, l’opposition sera encore absente. C’est dommage pour un état démocratique comme le Bénin ». Ce sont « les acquis de la conférence nationale qui s’effritent », regrette-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »