Home / Pays / Afrique de l’Est / Éthiopie / Ethiopie: le secret pour booster le textile !

Ethiopie: le secret pour booster le textile !

Partagez ceci :

En Ethiopie, les autorités attachent du prix à la promotion du textile. La politique de transformation de la production positionne aujourd’hui, le pays comme un centre incontournable du développement de l’industrie textile en Afrique de l’Est.

Modeste producteur de coton, l’Ethiopie n’a pas pour priorité l’exportation de la fibre de coton. Le pays opte pour la mobilisation des ressources en vue d’asseoir une dense chaîne de valeur industrielle. l’idée est de transformer localement le coton pour approvisionner en matières premières, une filière textile en net développement.

L’Ethiopie veut se positionner comme un hub du textile en Afrique de l’Est. Pour ce faire, le pays accorde un intérêt particulier à la remise à niveau des principaux acteurs de la filière. Une stratégie bien bénéfique puisque activités planifiées ont permis de produire une main d’oeuvre de qualité et donner une réelle impulsion à l’industrie textile qui enregistre, la création d’une centaine de manufactures florissantes.

En termes de contribution à la richesse nationale en Ethiopie, le secteur du textile passe à près de 2 % du Produit Intérieur Brut (PIB). Il est d’ailleurs soutenu par la délocalisation des unités industrielles d’Asie et d’Europe pour une production finale destinée à l’exportation.

8 sur 18 usines installées dans le parc industriel d’Awassa, exportent leurs produits vers le marché mondial. Le gouvernement éthiopien a inauguré, en juillet 2017, un second parc industriel de 90 millions $ à Kombotcha, et lancé en janvier 2018, la construction d’une usine de textile d’un coût de 220 millions $ dans la ville de Dire Dawa, sur une superficie de 40 hectares, pour environ 3000 emplois attendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »