Accueil / A la Une / Paul Biya promulgue l’adhésion du Cameroun à l’Africa Finance Corporation

Paul Biya promulgue l’adhésion du Cameroun à l’Africa Finance Corporation

Partagez ceci :

Avec cette adhésion, le pays entend ainsi œuvrer, avec l’organisation sur des infrastructures clés, afin d’approfondir l’intégration, de permettre le remplacement des importations et de développer la capacité manufacturière et industrielle.

Après le parlement qui a adopté le texte d’adhésion du Cameroun à  l’Africa Finance Corporation (AFC), le chef de l’Etat vient de le promulguer. Le Cameroun est donc officiellement le 36e membre de cette organisation créée le 28 mai 2007 à Abuja au Nigeria.

« En devenant le 36e État membre de l’AFC, le Cameroun œuvrera, avec la corporation sur des infrastructures clés, afin d’approfondir l’intégration, de permettre le remplacement des importations et de développer la capacité manufacturière et industrielle, pour qu’elle représente 40% du PIB, dans le cadre du programme vision 2035 du gouvernement », soulignait l’AFC dans un communiqué officiel ; lors de l’annonce de l’adhésion du Cameroun.

Africa Finance Corporation est une institution financière multilatérale de développement panafricaine créée en 2007 par des États africains souverains pour apporter des solutions pragmatiques au déficit d’infrastructures de l’Afrique et à un environnement opérationnel difficile.

En 2018, cet organisme a réalisé un investissement dans Nachtigal Hydro Power Company, l’entreprise du projet de construction d’une centrale hydroélectrique de 420 MW dans la région du Centre du Cameroun, et qui permettra d’augmenter de 30% la capacité installée dans le pays. Quatre ans plus tôt, l’AFC avait déjà soutenu la modernisation et l’extension de la Société nationale de raffinage (Sonara), l’unique raffinerie du Cameroun.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »