Home / A la Une / Showbiz: Mani Bella, son mea-culpa à la diaspora camerounaise

Showbiz: Mani Bella, son mea-culpa à la diaspora camerounaise

Partagez ceci :

Certains artistes camerounais notamment ceux qui ont exprimé leurs soutien inconditionnel au président réélu Paul Biya lors du scrutin d’octobre dernier ne sont plus les bienvenus dans certains pays de l’Europe. La diaspora camerounaise passe au boycott des concerts et événements des artistes qui ont participé au méga concert organisé au Palais des Sports de Yaoundé, le 22 septembre dernier.

Pour éviter le même sort que Coco Argentée et Grace Decca qui ont vu leur sconcerts annulés à Bruxelles, l’artiste Mani Bella fait d’ores et déjà son mea culpa. Sur sa page facebook le 30 octobre dernier, elle a présenté ses excuses à ses fans pour son « erreur », rapportent nos confrères de Cameroonweb.

« Tout le monde fait des erreurs, nul n’est parfait, mais le plus important dans la vie c’est d’admettre ses erreurs et de faire l’effort de ne plus les répéter. Je suis consciente de vous avoir déçu, sachez que je m’en excuse sincèrement. Mon objectif premier n’était pas de vous faire du mal, au contraire. (…) Pardonnez-moi j’admets avoir fauté », s’est inclinée l’auteure de ‘’Pala Pala’’.

Il faut souligner que certains Camerounais de la diaspora ont décidé de ne plus assister aux prestations publiques de ces artistes, qui ont donné leur soutien au président Biya, dans leurs villes ou pays de résidence.

Ceci tant que durera le confit qui oppose la majorité des Camerounais aspirant au changement démocratique de leur principal dirigeant, et le président Paul Biya qui remballe son 7ème mandat. La question maintenant est de savoir si les excuses de la chanteuse seront prises en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »