Accueil / A la Une / Une identité pour les apatrides en Côte d’Ivoire, une première en Afrique

Une identité pour les apatrides en Côte d’Ivoire, une première en Afrique

Partagez ceci :

Les apatrides ou les personnes « à risque d’apatridie » sont ceux qui n’ont pas de nationalité ou n’ont pas de documents légaux pour le prouver. La Côte d’Ivoire crée deux commissions pour donner un statut à ces personnes vulnérables.

Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), il existe près de 1,6 million de personnes dans ce cas. Ils n’ont ni acte de naissance, ni certificat de nationalité, ni pièce d’identité.

La Côte d’Ivoire avec l’aide du HCR pourrait permettre aux apatrides et personnes à risques d’apatridie d’avoir une existence légale reconnue et de s’intégrer pleinement à la société.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »