Accueil / Pays / Afrique Australe / Afrique du Sud / Afrique du Sud : le parti présidentiel ANC en réunion de famille à huis clos

Afrique du Sud : le parti présidentiel ANC en réunion de famille à huis clos

Partagez ceci :

Cette 6e conférence de l’ANC (Congrès national africain) à Johannesburg est pour le président Cyril Ramaphosa une dernière tentative de réunifier les militants de son parti alors que les soutiens de l’organisation politique ont chuté en dessous de 50 %, une première dans l’histoire du parti.

« Nous sommes un mouvement divisé. Ce ne sont pas des divisions idéologiques, ce sont des divisions nourries par l’appétit du pouvoir et la course pour accéder aux ressources publiques. Que cette 6e conférence stratégique nous fournisse une tribune, nous donne la direction nécessaire à notre pays, pour qu’elle insuffle la confiance et l’espoir dont notre peuple a besoin », a introduit le président du parti.

Ce congrès s’inscrit dans une logique de réunifier le parti, à l’approche des élections internes qui se tiendront au mois de décembre, afin de désigner le futur candidat à l’élection présidentielle.

Les discussions se poursuivent jusqu’à dimanche à Johannesburg pour débattre du programme pour les années à venir. Près de 2000 délégués venus de tout le pays mènent des réflexions sur la doctrine du parti. Les débats se déroulent à huis-clos, loin des caméras.

Seul le discours introductif de Cyril Ramaphosa était ouvert aux médias. Le président a donné le ton.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »