Accueil / A la Une / Sénégal : le ministre de la Santé limogé après un drame de trop !

Sénégal : le ministre de la Santé limogé après un drame de trop !

Partagez ceci :

Les Sénégalais n’ont pas encore digéré le drame Astou Sokhna qu’un autre sinistre survient dans le secteur de la Santé : 11 bébés périssent dans un incendie déclenché dans un hôpital public. Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a été éjecté du gouvernement.

« Le président de la République, par décret n° 2022-1171 du 26 mai 2022, a nommé Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye, ministre de la Santé et de l’Action sociale, en remplacement de Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr », annonce un communiqué de la Présidence qui a été rendu public quelques heures après l’incident.

Pour rappel, une femme du nom de Astou Sokhna qui était sur le point d’accoucher, à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga (Nord du Sénégal, à 74 kilomètres de Saint-Louis), a perdu la vie ainsi que son bébé il y a un peu moins de deux mois.

Un drame similaire a eu lieu à Linguère, ville située à plus de 300 kilomètres au Nord-Est du Sénégal, le 25 avril 2021, où quatre nouveau-nés avaient péri dans un incendie.

Le responsable de la section sénégalaise d’Amnesty International, Seydi Gassama, réagissant sur Twitter a exhorté le gouvernement à mettre en place une commission d’enquête indépendante pour situer les responsabilités et sanctionner les coupables.

Un deuil national de trois jours a été décrété à compter de ce jeudi 26 mai après le drame survenu à l’hôpital de Tivaouane.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »