Home / A la Une / Bénin, pays démocratique 30 ans après la Conférence nationale ?

Bénin, pays démocratique 30 ans après la Conférence nationale ?

Partagez ceci :

Le 19 février 1990 s’est ouvert à Cotonou, capitale du Bénin, les assises nationales connues sous le vocable de « Conférence nationale » ou « Conférence des Forces vives de la nation ». Ce fut un grand pas vers la démocratie. 3 décennies après, où en est-on ?

Alors qu’un grand vent de mutation politique soufflait sur le monde entier, l’histoire retient que ces assises ont été l’un des moments forts de la vie politique du Bénin et lui ont ouvert la voie du régime démocratique.

Ce 19 février 2020, cela fait 30 ans que des normes démocratiques ont été établies. Cependant, l’homme politique béninois Sébastien Ajavon dénonce un recul des acquis démocratiques qui ont jadis sauvé le Bénin de la dictature, de l’oppression et de l’injustice.

« Aujourd’hui 19 février 2020, trente ans après, nous mesurons avec amertume combien ce magnifique héritage fait d’acquis démocratiques et sociaux, de progrès politiques et économiques, est menacé de toutes parts depuis quelques années. Les libertés individuelles sont en constant recul et l’exclusion politique est devenue un mode de gouvernance », écrivait-il depuis son lieu d’exil sur sa page Facebook ce mercredi 19 février 2020.

Le président d’honneur de l’Union Sociale Libérale (USL) pense qu’il est temps de restaurer ces trésors politiques de la nation béninoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »