Home / A la Une / Burundi : Évariste Ndayishimiye succède à Nkurunziza

Burundi : Évariste Ndayishimiye succède à Nkurunziza

Partagez ceci :

Selon les résultats officiels communiqués par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ce lundi 25 mai, Évariste Ndayishimiye, le candidat du pouvoir, est élu président avec 68,72% des voix. Agathon Rwasa, le leader du Conseil national pour la liberté (CNL) -principal parti de l’opposition- n’aura rassemblé que 24,19% des voix.

Sans surprise, le dauphin de Pierre Nkurunziza s’en sort vainqueur du scrutin présidentiel du 20 Mais dernier.

Le général Ndayishimiye, 52 ans, succède ainsi donc au président Pierre Nkurunziza.

Ce dernier au pouvoir depuis 2005, avait décidé de ne pas se représenter pour un quatrième mandat, et l’avait adoubé comme son « héritier ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »