Accueil / Country / Central Africa / Cameroun / Cameroun: le successeur de Paul Biya révélé « accidentellement » par la France

Cameroun: le successeur de Paul Biya révélé « accidentellement » par la France

Partagez ceci :

Le président camerounais Paul Biya prépare sa succession. Franck Biya, fils du dirigeant serait entrain d’être préparé pour siéger sur le trône camerounais, a cerné le site camerounais Coupsfrancs dans une confidence de l’ambassadeur de France près du Cameroun.

L’après-Biya a été dévoilé par Gilles Thibault, le diplomate français.

Selon le site coupsfrancs, Paul Biya aurait sollicité l’appui de la France pour atteindre son objectif alors que la plupart des potentiels candidats à l’élection présidentielle sont impliqués dans les affaires pendantes devant la justice.

« Si Biya ne veut pas donner le pouvoir à l’opposition, il ne veut pas non plus le léguer à ses hommes de main », écrit le site.

Les confidences du diplomate, rapportées par cette source, révèlent clairement que le fils succèdera le père.

Pour ce faire, il faut des mesures exceptionnelles pour éliminer les potentiels candidats. Franck Biya aura donc la bénédiction de son père et de la France pour siéger sur le trône présidentiel camerounais, écrit le site.

A en croire le site d’informations camerounaises, Franck Biya serait un pion des temps futurs pour la France. Ce qui encourage la France à soutenir ce projet du président Biya.

Dans les stratégies à mettre en place, la France pourrait court-circuiter l’intervention militaire américaine au Cameroun afin d’installer son artillerie diplomatique pour le transfert du pouvoir du père au fils.

Selon les indiscrétions du même site, Franck Biya qui est peu connu dans la politique pourrait être nommé ministre dans le remaniement ministériel qui interviendra après le 20 mai prochain.

Ce sont les projets de Paul Biya qui seraient derrière sa lettre adressée à Emmanuel Macron à la suite de l’incendie qui a ravagé Notre-Dame lundi.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »