Home / A la Une / Jean Laherrère : « En Afrique les ONG leur ont apporté la médecine pour diminuer la mortalité, mais ils n’ont pas apporté la pilule pour la natalité »

Jean Laherrère : « En Afrique les ONG leur ont apporté la médecine pour diminuer la mortalité, mais ils n’ont pas apporté la pilule pour la natalité »

Partagez ceci :

Début de la séquence à 1:26:20

A 1:28:13 : « les Nations Unies, leurs prévisions sont des prévisions utopiques »

A 1:28:50 : « et donc les prévisions qui étaient faites en l’an 2000 étaient qu’en l’an 2020 la fécondité des Américaines serait supérieure à la fécondité des Mexicaines. Or moi j’ai les données actuelles, c’est faux. »

A 1:29:44 : « Or en Afrique ce qu’on a fait, c’est que toutes les ONG ont été leur apporter la médecine pour diminuer la mortalité mais ils n’ont rien fait pour la natalité. Ils ne leur ont pas apporté la pilule […] je reprends les prévisions de l’an 2000 sur le Nigéria à l’heure actuelle ils devraient être à trois enfants par femme. Ils sont toujours à cinq.[…] Le Nigéria sur les prévisions actuelles va dépasser l’Europe, ils seront à 700 millions alors que l’Europe sera à moins de 700 puisqu’on décroit. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »