Accueil / Country / Central Africa / Cameroun / Cameroun : baisse des prix du ciment, voici les nouveaux prix !

Cameroun : baisse des prix du ciment, voici les nouveaux prix !

Partagez ceci :

Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre camerounais du Commerce vient d’annoncer une baisse des prix du ciment. Dans son communiqué signé le 1er septembre 2022, le membre du gouvernement donne les raisons de cette légère baisse : l’accroissement des capacités de production d’une des principales cimenteries du pays.

L’un des opérateurs, en l’occurrence la société Mira S.A., qui produit le ciment de marque « Mira-Co » a revu à la hausse sa production. Les capacités de l’entreprise sont passées de 500 000 à 1,5 millions de tonnes par an. « Cet accroissement des capacités de production s’accompagne, concomitamment, d’une baisse, d’une ampleur comparable, des prix au consommateur », indique le ministre Atangana.

Désormais les prix du ciment seront fixés en fonction que le client se trouve à Yaoundé ou Douala, les deux capitales camerounaises. Pour le ciment de type 42.5R, il est vendu à 4800 FCFA à Douala, au lieu de 5100 FCFA, et à 5100 FCFA à Yaoundé, au lieu de 5400 FCFA ; pour sa part, le ciment de type 32.5R est commercialisé à 4100 FCFA à Douala, au lieu de 4600 FCFA, tandis qu’à Yaoundé, il coûtera désormais 4400 FCFA au lieu de 4900 FCFA.

L’on note globalement une baisse de 300 et 500 FCFA sur les différentes gammes, ce qui représente entre 5 et 18% en valeur relative et en fonction des variétés.

Au cours des derniers mois, le marché des matériaux de construction a connu une inflation généralisée. Les prix des matériaux de construction ont augmenté depuis l’apparition de la pandémie de Coronavirus et se sont accrus davantage depuis le début de la guerre en Ukraine.

6 cimenteries concurrentes présentes sur le marché camerounais proviennent majoritairement d’investissements directs étrangers : le Groupe Lafarge-Holcim-Maroc Afrique (LHMA), actionnaire majoritaire des Cimenteries du Cameroun (Cimencam), le Groupe nigérian Dangote, faîtière de Dangote Cement Cameroon, le groupe turc Eren Holding propriétaire de Medcem Cameroun, la Cimaf sous capitaux marocains (Groupe Addoha) et Atlantic Cement Cameroun.

La production nationale annuelle est évaluée à 10 millions de tonnes.

Essama Aloubou




One comment

  1. Laissez les Africains ce défendre.pas besoin des aides esterieurs .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »