Cameroun: l’importation de certains produits bientôt suspendue, les raisons

Partagez ceci :

Limiter l’importation et mettre l’accent sur la consommation locale, telle est la nouvelle directive du gouvernement camerounais. Le pays entend suspendre l’importation d’une cinquantaine de produits, rapporte Africanews. D’après notre source, cette résolution est le résultat des excédents de la production locale.

Ainsi, les secteurs visés d’après le ministère du Commerce, sont ceux de la peinture, de la métallurgie, de la cimenterie, des emballages industriels, des cosmétiques, de l’agro-alimentaire, des huiles végétales, des dérivés d’huile de palme des industries brassicoles.

Le ministère des finances pour sa part, annonce la mise en place des mesures fiscales appropriées dans l’intention de favoriser la production locale et de stopper les importations non-indispensables, susceptibles de détériorer la balance de paiements du pays.

Plusieurs pays, en tout 189, tant de l’Afrique que de l’international convoient leurs produits vers le pays de Paul Biya.

Seulement l’importation de l’année dernière était de trop, soit 6 millions de dollars US en 2018, une hausse de 11,5 % par rapport à l’année 2017.

Il faut souligner que de plus en plus de pays africains encouragent la consommation des produits locaux. Les populations elles-mêmes doivent valoriser leur fabrication ou production.