Accueil / A la Une / Plus de 60 membres d’une milice d’auto-défense assassinés au Nigéria

Plus de 60 membres d’une milice d’auto-défense assassinés au Nigéria

Partagez ceci :

Ce sont des volontaires civils engagés à combattre la présence des groupes armés dans plusieurs régions du Nigéria là où les forces nationales de défense brillent par leur absence.

Des dizaines d’hommes membres d’une milice d’auto-défense ont donc été assassinés dans le nord-ouest du pays. Ils ont été la cible des groupes armés qui sèment la terreur dans cette région du Nigeria depuis des mois.

Le président nigérian Muhamadou Buhari se dit « choqué par ce niveau extrême de criminalité ».

Alors que l’armée peine à mettre un frein à l’activité meurtrière de ces groupes criminels, ces volontaires civils s’exposent au danger sur le terrain.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »