Accueil / A la Une / Tchad: Des heurts entre armée et rebelles le jour de l’arrivée d’une mission de l’UA

Tchad: Des heurts entre armée et rebelles le jour de l’arrivée d’une mission de l’UA

Partagez ceci :

Alors qu’une mission d’enquête de l’Union africaine sur la « situation politique et sécuritaire » au Tchad est arrivée jeudi à Ndjamena, des combats ont éclaté entre militaires et rebelles dans l’ouest du pays. Un hélicoptère de l’armée s’est crashé.

L’armée a assuré « avoir mis hors d’état de nuire » une colonne de rebelles et annoncé le crash d’un hélicoptère en raison d’une « une panne technique« , selon un communiqué signé jeudi du porte-parole du Conseil militaire de transition (CMT), la junte au pouvoir depuis la mort du président Idriss Déby Itno il y a dix jours.

Quant aux rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT), qui mènent depuis le 11 avril une offensive contre le régime, ils ont assuré plus tôt jeudi avoir « détruit » l’hélicoptère, selon l’AFP.

Les affrontements ont eu lieu dans la zone de Nokou, chef-lieu du département du Nord-Kanem, à plus de 300 km au nord de la capitale N’Djamena.

Des combats opposent depuis mi-avril l’armée au FACT dans la région désertique du Kanem dans l’ouest du Tchad, le long de la frontière avec le Niger et à mi-chemin entre le Lac Tchad et le Tibesti, au nord du Tchad.

Le FACT a promis de « marcher » sur N’Djamena, où est arrivée jeudi une « mission d’enquête » de la Commission de l’Union africaine (UA) sur « la situation politique et sécuritaire« .

Cette mission de sept jours doit « examiner les stratégies visant à faciliter un retour rapide à l’ordre constitutionnel et à la gouvernance démocratique« , selon un communiqué de l’UA.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »