Accueil / A la Une / Les Evêques du Bénin continuent de dénoncer la loi sur l’avortement

Les Evêques du Bénin continuent de dénoncer la loi sur l’avortement

Partagez ceci :

La conférence des évêques du Bénin est toujours opposée à la loi relative à la santé sexuelle et à la reproduction, légalisant l’avortement. Dans un communiqué publié le vendredi 22 octobre, les évêques du Bénin invitent tous les chrétiens à faire de ce vendredi 29 octobre 2021 une journée de prière et de jeûne.

« Cette loi n’est rien d’autre que la légalisation de l’avortement car elle permet désormais à la femme, en cas de grossesse susceptible d’aggraver ou d’occasionner une situation de détresse matérielle, éducationnelle, professionnelle ou morale incompatible avec son intérêt ou celui de l’enfant à naître de recourir à l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) », lit-on dans le communiqué.

Pour le clergé catholique, « l’avortement est un acte inhumain qui détruit la vie du fœtus et celle de la mère à plusieurs égards en raison de ses multiples conséquences physiologiques, psychologiques, spirituelles et mystiques ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »