Home / A la Une / Mory Sacko : la perle africaine de la gastronomie à Paris

Mory Sacko : la perle africaine de la gastronomie à Paris

Partagez ceci :

Mory Sacko décroche une première étoile. Le Sénégalo-Malien a reçu cette note dans le Guide Michelin qui a dévoilé son palmarès 2021. Une première reconnaissance de la gastronomie d’inspiration africaine pour le fameux guide.

Le jeune chef, 28 ans, ancien candidat à Top Chef, vit une ascension impressionnante. Après avoir ouvert son premier restaurant, MoSuKe, à Paris en septembre dernier, il fait déjà des satisfaits.

« Le nom du restaurant fusionne le prénom du chef et Yasuke, qui est le premier et seul samouraï africain ayant existé au Japon. Tout est dit : la référence à ses racines maliennes et sénégalaises, sa fascination pour le pays du Soleil Levant et, bien sûr, sa passion pour la gastronomie française et ses techniques, nourrie auprès de Christophe Moret et Thierry Marx » indique le Guide Michelin cité par Commodafrica.

Parmi les coups de cœur des inspecteurs chez Mory Sacko, l’on trouve particulièrement le Picanha de bœuf, sauce maté au tamarin : « Une pointe de rumsteak de bœuf macéré au beurre de karité, moelleuse et juteuse, légèrement marbrée et cuite saignante a cœur, garnie de fins pétales d’arachide croustillant et servie dans une sauce soyeuse au goût de maté doux, entre thé et café, donnant une légère amertume torréfiée… Le tout est complété d’arômes de tamarins acidulés ».

Mory vient donc d’accrocher à sa blouse un macaron décerné par le guide rouge. Cette distinctions arrive quelques jours après une autre. En effet, La Liste, un classement gastronomique international l’avait cité parmi les  « cinq chefs les plus prometteurs du monde ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »