Accueil / A la Une / Soudan : le rapport médical d’Omar el-Béchir aurait-il été falsifié ?

Soudan : le rapport médical d’Omar el-Béchir aurait-il été falsifié ?

Partagez ceci :

Alors que ses avocats évoquent sa santé dégradante pour demander sa remise en liberté, l’ancien président Omar el-Béchir est apparu dans une récente vidéo apparemment bien portant lors d’une visite à plusieurs patients de l’hôpital.

Emprisonné depuis sa chute il y a trois ans, l’ancien chef d’Etat de 78 ans a été transféré à l’hôpital.

Pour Moez Hazrat, l’un des avocats des parties civiles dans le procès de l’ancien président, « le tribunal doit prendre les mesures nécessaires pour ramener l’accusé devant la cour ».

Pour rappel, depuis sa chute le 11 avril 2019, Omar el-Béchir avait été incarcéré à la prison de Kober pour des faits de corruption avant d’être jugé pour sa responsabilité dans le coup d’État du 30 juin 1989, au cours duquel il s’était emparé du pouvoir pour un long mandat de trois décennies.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »