Home / A la Une / Plus de 3500 passeports annulés par le gouvernement soudanais

Plus de 3500 passeports annulés par le gouvernement soudanais

Partagez ceci :

Au temps d’Omar el-Béchir, des centaines de passeports étaient accordés par intérêt politique, diplomatique ou financier. Après la chute de ce dernier, le nouveau pouvoir a remis en question le système d’obtentions de nationalités pratiqué depuis des dizaines d’années sous l’ancien régime.

Par conséquent, les passeports obtenus à cause de problèmes de sécurité ou de santé, ou encore acquis frauduleusement sont annulés par le nouveau gouvernement du Soudan ; ceci dans le cadre de l’opération de nettoyage du système des nationalités entamée en mai 2019, un mois après la chute d’Omar el-Béchir.

En effet, des centaines de passeport ont été délivrés sur la base d’une pratique minée par les abus. Des personnalités influentes étaient impliquées dans un trafic en échangeant des passeports en échange de 10 à 15 000 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »