Accueil / Kaspar-Williams donne naissance à un bébé et refuse d’être appelé « maman »

Kaspar-Williams donne naissance à un bébé et refuse d’être appelé « maman »

Partagez ceci :

Porter une grossesse et enfanter n’est plus exclusivement réservé aux femmes. Transgenre, Bennett Kaspar-Williams l’a bien démontré en donnant naissance par césarienne en octobre 2020, à un petit garçon.

Bennett Kaspar-Williams, 37 ans, habitant de Los Angeles, et son mari Malik sont depuis plus d’un an les heureux parents du petit Hudson.

Kaspar-Williams a confié au Daily Mail qu’il déteste qu’on le désigne « maman » de son enfant malgré sa barbe, sa poitrine plate et la mention « masculin » sur ses papiers.

« Personne ne peut jamais vraiment savoir si avoir des enfants est possible avant d’avoir essayé – naître avec un utérus ne fait pas de la conception une certitude », a-t-il précisé.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »