Home / A la Une / Loto : multimillionnaire en 2002, il devient SDF depuis 2019 !

Loto : multimillionnaire en 2002, il devient SDF depuis 2019 !

Partagez ceci :

Alors qu’il n’avait que 18 ans, Michael Carroll a gagné 11 millions d’euros à la loterie britannique en 2002. Entre drogues, prostituées et voiture de luxe, le jeune homme n’a pas hésité à dilapider toute sa fortune en quelques années seulement. Closer vous raconte sa descente en enfer.

En 2002, Michael Carroll, âgé de seulement 18 ans, a réalisé le rêve de nombreuses personnes en remportant la loterie britannique. Assis sur une fortune de 11 millions d’euros, le jeune homme a décidé d’investir sa fortune d’une manière quelque peu étrange. 11 ans plus tard le jeune homme s’est retrouvé à travailler au sein d’une usine pour un salaire de 950 euros par mois environ. La raison ? Il a liquidé toute sa cagnotte.

Mais comment en est-il arrivé là ? 

À seulement 18 ans, la vie de ce jeune homme est passée du tout au tout. De la pauvreté à la richesse, il a dépensé tout son argent dans la drogue, les prostituées et les voitures de luxe, sans penser aux conséquences.

Une vie de star

L’argent est monté à la tête de Michael Carroll. En effet, il ne lui a fallu que 11 ans pour dilapider toute sa fortune. Plutôt que de vouloir investir cette somme faramineuse ou la mettre de côté, Micheal Carroll a décidé de mener une vie de star sans réfléchir à ses dépenses. Seuls achats raisonnables ou raisonnés : il a versé une somme d’argent de 4,6 millions d’euros à ses amis et sa famille, puis a acheté un manoir à Norfolk, en Virginie.

Dans le journal britannique, Mirror, Michael Carroll a admis avoir dépensé son argent essentiellement dans l’alcool, les prostituées (il a assuré avoir couché avec plus de 4 000 femmes), la drogue, etc. Il explique : « J’étais un alcoolique à part entière, je buvais deux bouteilles de vodka par jour ». Ce nouveau mode de vie lui a valu deux passages par la case « prison ». Le premier séjour d’une durée de quatre mois, était en 2004 pour possession de cocaïne. Le deuxième, d’une durée de neuf mois en 2006 pour violence.

Une descente aux enfers

Ruiné en 2012, MichaelCarroll a vécu trois mois dans la rue et a même rencontré des difficultés à trouver du travail à cause de sa mauvaise réputation. Suite à toutes ses péripéties, il a décidé de faire table rase du passé et est parti s’installer en Écosse avec sa femme et son enfant. Une fois installé, Michael Carroll a d’abord travaillé dans un abattoir, puis comme bûcheron, et livre désormais du charbon, tout en vivant dans un appartement en location.

Avec Closer Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »