Accueil / A la Une / «Si Kylian était né au Cameroun….», cette déclaration d’Arsène Wenger qui fait jaser
Arsène Wenger 90

«Si Kylian était né au Cameroun….», cette déclaration d’Arsène Wenger qui fait jaser

Partagez ceci :

Mythique entraîneur d’Arsenal pendant près de deux décennies, Arsène Wenger est aujourd’hui à la direction du développement du football à la FIFA. S’il jouit d’une honorabilité et d’une respectabilité dans le giron du football mondial, le technicien français s’est fendu d’une déclaration concernant Kylian Mbappé qui lui vaut des séries de critiques.

Alors qu’il participait en mai dernier à un congrès d’entraîneurs allemands organisé le 24 mai dernier à Fribourg, Arsène Wenger aurait déclaré que si Mbappé était né au Cameroun, il n ‘aurait pas pu connaître la même ascension. « Kylian Mbappé a des origines africaines, mais il a été formé en Europe. S’il était né au Cameroun, il ne serait pas devenu ce joueur. Il y a l’Europe et le reste du monde, et le reste du monde a besoin d’aide, sinon nous perdrons trop de talents », avait déclaré l’Alsacien.

Cette déclaration est considérée comme ayant des propensions racistes d’après certains observateurs qui fustigent le Français. La Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) a protesté auprès de la FIFA contre cette déclaration d’Arsène Wenger.

 « Dans une lettre envoyée à la FIFA, la CONMEBOL a exprimé son rejet des récentes déclarations d’Arsène Wenger, un haut responsable de l’entité mère du football mondial. La CONMEBOL a envoyé une lettre à la FIFA indiquant sa position sur deux événements (les déclarations de Wenger et l’approbation des cinq changements par équipe dans les matches officiels, ndlr) qui ont suscité diverses opinions dans le monde du football ces derniers jours. Compte tenu de la pertinence des enjeux et dans l’esprit de contribuer à un débat constructif, quelques considérations contenues dans le document susmentionné sont présentées. Tout d’abord, la CONMEBOL rejette et condamne les propos très malheureux du haut responsable de la FIFA, très proche de la Présidence de l’institution, Arsène Wenger : « Si (Kylian Mbappé) était né au Cameroun, il ne serait pas devenu l’attaquant quoi c’est aujourd’hui. Il y a l’Europe et le reste du monde », explique la CONMEBOL.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »