Accueil / A la Une / « Abus sexuel »: les confidences atroces de Patrice Evra

« Abus sexuel »: les confidences atroces de Patrice Evra

Partagez ceci :

L’ex-footballeur français sortira le 28 octobre prochain, un livre qui retrace sa vie. Dans ce livre autobiographique, Patrice Evrar fait une grande révélation sur son enfance. Il explique comment il a subi des abus sexuels à l’âge de 13 ans, commis par le principal du Collègue qu’il fréquentait.

L’ancien international français, Patrice Evrard a été victime d’abus sexuels dans son enfance. C’est ce qu’il relate dans un livre à paraitre dans quelques jours. S’il prend la parole aujourd’hui, c’est pour que les enfants victimes d’abus sexuels « ne se sentent pas coupables », annonce-t-il.

L’ autobiographie de Patrice Evrard se nomme, I Love This Game, et sort le 28 octobre. Patrice Evrard en donne quelques bribes dans une interview au Times. Le vendredi 22 octobre, explique beaucoup de choses sur son enfance. « J’avais honte d’admettre que j’ai été abusé sexuellement – mais je ne veux pas que d’autres enfants ressentent cela », affirme-t-il. Cet abus sexuel a eu lieu lorsqu’il avait 13 ans dit-il.

Patrice Evra révèle que le principal du collège lui faisait fréquemment subir des abus sexuels, alors qu’il était censé l’aider. « Bien entendu, elle était très choquée. C’était un moment difficile pour moi et je ne l’ai toujours pas dit à certains de mes frères et sœurs ainsi qu’à des amis proches », dit-il au Times, au sujet de sa mère à qui il a parlé récemment de cette affaire.

« Je ne lui ai dit que maintenant alors que j’ai 40 ans. Cela a été un gros choc pour elle, avec beaucoup de colère. « Tu ne dois pas le mettre dans ton livre, c’est privé, Patrice », m’a-t-elle dit. Mais je lui ai répondu que ce n’était pas à propos de moi mais des autres enfants et elle m’a répondu que c’était OK, qu’elle comprenait », explique encore Patrice Evrard.

« Vivre avec ça est l’un de mes plus grands regrets, parce que j’aurais pu aider tant de gens », déplore-t-il car, selon lui la police avait essayé de l’interrogé sur son agresseur quand il avait 24 ans.

En parlant aujourd’hui, l’ex-défenseur Patrice Evrard veut envoyer un message aux enfants victimes d’abus sexuels. « Je veux que les gamins aient le courage [de parler] et ne se sentent pas coupables, parce que je me suis toujours senti coupable. » croit-il savoir.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »