Umalis Group
Home / A la Une / Côte d’Ivoire : la fièvre électorale rongée par le boycott de l’opposition ?

Côte d’Ivoire : la fièvre électorale rongée par le boycott de l’opposition ?

Partagez ceci :

Seulement 41% des plus de 900 000 nouveaux électeurs inscrits sur les listes électorales sont en possession de leurs cartes pour voter au premier tour de la présidentielle ce samedi 31 octobre.

Cette faible mobilisation pourrait s’expliquer par l’appel à la désobéissance civile et au boycott actif lancé par l’opposition qui conteste toujours la légitimité de ce scrutin. Selon la Commission électorale indépendante (CEI), seulement 3 millions d’inscrits iront aux urnes pour choisir leur président pour les cinq prochaines années.

Pour la CEI, rien n’est encore perdu pour les électeurs qui n’ont pas pu retirer leurs cartes. Elles les attendront dans leur bureau de vote le jour J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »