Umalis Group
Home / A la Une / « Eco, ce n’est pas l’autre nom du CFA », rectifie Mahamadou Issoufou

« Eco, ce n’est pas l’autre nom du CFA », rectifie Mahamadou Issoufou

Partagez ceci :

Dans une interview accordée cette semaine à Jeune Afrique, le président nigérien Mahamadou Issoufou fait des rectifications par rapport aux spéculations dans l’opinion internationale sur l’Eco, la nouvelle monnaie en création par la Communauté économique des Etats de l’Afrique (CEDEAO).

Pour l’actuel président en exercice de la CEDEAO, la monnaie Eco signe le divorce des 8 pays de la CEDEAO réunis au sein de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA) avec le franc CFA. « Soyons clairs. La création de l’éco signifie la sortie du Franc CFA. Cette monnaie sera, je le répète, liée à un panier de monnaies, constitué des principales devises – Euro, dollar, Yuan… – avec lesquelles nous commerçons. », a-t-il expliqué.

Pour les détracteurs du Franc CFA, cette monnaie a des fondements coloniaux et son utilisation par les pays dits indépendants depuis des décennies n’est pas du tout normal.

Par ailleurs, le Président nigérien dément les informations selon lesquelles il s’agirait d’un simple processus de changement de nom du Franc CFA. « Ce ne sera donc pas le CFA sous un autre nom, ainsi que je l’entends parfois », a-t-il insisté en ajoutant que toutes les décisions liées à l’Eco ont été prises à l’unanimité des 15 Etats membres de la CEDEAO, francophones et anglophones.

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a la lourde tâche de conduire à terme le projet d’adoption de la nouvelle monnaie prévu pour 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »