Accueil / A la Une / JJ Rawlings, l’une des rares personnalités africaines mortes dans un hôpital de son pays

JJ Rawlings, l’une des rares personnalités africaines mortes dans un hôpital de son pays

Partagez ceci :

Selon les informations officielles, l’ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings, est décédé dans la capitale ghanéenne à l’hôpital universitaire Korle Bu, le plus grand établissement de santé du pays.

JJ Rawlings y était admis depuis une semaine pour des soins à la suite d’un malaise après l’enterrement de sa mère, il y a environ trois semaines, rapporte le site Graphic Online.

Cette figure politique emblématique de l’Afrique est l’une des rares personnalités qui a confiance au système de santé de son pays et n’a pas l’habitude d’aller se soigner dans les hôpitaux étrangers contrairement à plusieurs chefs d’Etats et ministres africains.

Il est décédé à l’âge de 73 ans.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »