Accueil / A la Une / Le Tchad s’oppose à la présence des militaires russes en Afrique

Le Tchad s’oppose à la présence des militaires russes en Afrique

Partagez ceci :

Le Tchad voit d’un mauvais œil l’expansion russe dans la sphère militaire en Afrique. Les nouvelles autorités tchadiennes disent avoir les preuves de l’intrusion des militaires russes sur leur territoire en avril dernier causant ainsi la mort du président Idriss Deby Itno.

Pays d’Afrique centrale, le Tchad est un territoire stratégique qui abrite plusieurs bases militaires étrangères depuis plusieurs années notamment à N’djamena et à Abéché à l’Est du pays.

Le pays  souhaite lutter contre l’ingérence militaire de la Russie qu’il accuse d’avoir assassiné le président Idriss Deby Itno en avril dernier.

Selon l’AFP, les autorités tchadiennes auraient des preuves téléphoniques des communications entre les rebelles en Libye et la société privée de sécurité russe « Wagner ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »