Home / A la Une / Libye : Antonio Guterres plaide pour le respect des droits des migrants

Libye : Antonio Guterres plaide pour le respect des droits des migrants

Partagez ceci :

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) dénonce dans un rapport adressé ce vendredi au Conseil de sécurité les conditions de vie de la population civile en Libye, particulièrement les migrants.

Suite à l’enlisement du conflit entre le gouvernement d’union nationale et l’Armée de libération nationale du Général Haftar, des migrants sont détenus dans des centres où leurs droits sont brimés.

Selon Antonio Guterres, environ 2 780 personnes sont torturées, manquent de soin et de nourriture, subissent des violences sexuelles, servent de main d’œuvre gratuite pour réparer ou entretenir les armes des différents groupes armés, principalement les hommes et les garçons servent de monnaie d’échange pour obtenir des rançons de leurs familles.

Par conséquent, Antonio Guterres appelle les autorités libyennes à les libérer immédiatement et les confier à des services spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »