Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire : une libération des prisonniers politiques en gestation

Côte d’Ivoire : une libération des prisonniers politiques en gestation

Partagez ceci :

Aucun n’effort n’est trop grand quand il s’agit de la réconciliation nationale. Le président ivoirien Alassane Ouattara semble faire sienne cette assertion après la requête que lui a adressé Laurent Gbagbo pour libérer les prisonniers politiques.

A l’occasion de la commémoration du 61ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le chef de l’État ivoirien pourrait accéder à la demande de son prédécesseur concernant le cas des prisonniers politiques notamment ceux détenus après la crise post-électorale de 2010-2011.

Selon les informations de LSI Africa, l’actuel locataire du palais d’Abidjan devrait annoncer la libération de plusieurs prisonniers politiques dans son traditionnel discours à la nation du 6 août prochain à la veille de la célébration de la fête de l’indépendance du 7 août.

Néanmoins cette mesure de clémence ne devrait pas prendre en compte les prisonniers civils et militaires reconnus coupables d’exactions au cours des différentes crises politiques qu’a connu le pays. Il s’agit entre autres du Général Bruno Dogbo Blé et du capitaine Seka Séka Anselme. Si cette libération des prisonniers politiques se concrétise dans les prochains jours, ce sera un pas de plus vers la décrispation du paysage politique ivoirien.

Par Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »