Home / A la Une / Covid-19 : le secteur de l’armement n’est pas en crise en Afrique

Covid-19 : le secteur de l’armement n’est pas en crise en Afrique

Partagez ceci :

Les dépenses militaires ont augmenté dans le monde mais encore plus en Afrique au cours de l’année dernière en dépit de la pandémie de Covid. C’est ce qu’indique un récent rapport du Sipri, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm.

Sur le continent, les dépenses militaires ont augmenté de plus de 5% passant à plus de 43 milliards de dollars soit près de 36 milliards d’euros avec l’Afrique du Nord en tête du classement régional.

En ce qui concerne les pays sahéliens, on note de fortes augmentations plus que d’habitude : +31% au Tchad, +23% en Mauritanie et +22% au Mali.

En Afrique francophone, c’est la Côte d’Ivoire qui a le plus dépensé avec un peu plus de 500 millions d’euros investis dans la Défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »