Accueil / A la Une / Guinée : Mamady Doumbouya conteste la nomination d’un envoyé spécial par la CEDEAO
akufo-et-doumbouya-960x480

Guinée : Mamady Doumbouya conteste la nomination d’un envoyé spécial par la CEDEAO

Partagez ceci :

Réunie en session extraordinaire à Accra le dimanche dernier, la CEDEAO a annoncé la nomination de Mohammed Ibn Chambas comme envoyé spécial à Conakry. Cette nomination du diplomate ghanéen ne recueille pas l’assentiment du chef de la transition guinéenne, Mamady Doumbouya.

Nommé au poste d’envoyé spécial en Guinée, Mohammed Ibn Chambas devra jouer le rôle de médiateur entre l’organisation sous-régionale et le gouvernement de transition guinéen  pour un retour à la normalité dans un bref délai.

Quelques jours après cette nomination de l’ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, le nouvel homme fort de la Guinée, Mamady Doumbouya ne sait pas fait prier pour réagir. Il a manifesté dans une note officielle sa désapprobation relative à cette initiative de la CEDEAO de nommer un envoyé spécial à Conakry.

«La nomination d’un Envoyé Spécial ne nous parait ni opportun, ni urgent, dans la mesure où aucune crise interne, de nature à compromettre le cours normal de la Transition, n’est observée», a argumenté le nouvel homme fort de Conakry.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »