Accueil / A la Une / Le Mexique ouvre la voie à une légalisation de l’avortement

Le Mexique ouvre la voie à une légalisation de l’avortement

Partagez ceci :

Deuxième plus grand pays catholique au monde, le Mexique s’est jusqu’alors gardé de se prononcer clairement sur l’interruption volontaire de la grossesse. Une décision récente de la Cour suprême surprend toutefois l’opinion.

C’est à l’unanimité que les dix juges de la Cour suprême se sont prononcés ce mardi 7 septembre. Désormais, aucune femme ne peut être poursuivie ou jetée en prison au Mexique en cas d’interruption volontaire de grossesse durant le premier trimestre, ouvrant ainsi la voie à une légalisation de l’avortement dans l’ensemble du pays.

Pendant qu’une partie de la population salue ce grand pas en matière du respect des droits des femmes, des anti-avortement crient au scandale.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »