Accueil / A la Une / Insécurité alimentaire de plus en plus grave, la Russie pointée du doigt
Vladimir Poutine 000

Insécurité alimentaire de plus en plus grave, la Russie pointée du doigt

Partagez ceci :

La situation de l’insécurité alimentaire dans le monde s’aggrave de jour en jour. Réuni pour réflexion à l’initiative des États-Unis, le Conseil de sécurité de l’ONU donne son verdict.

Washington accuse Moscou qui en retour accuse Washington.

Il n’y a pas doute que l’arrêt de l’exportation des céréales ukrainiennes, à cause de la fermeture des ports de la mer Noire par l’armée russe, paralyse le monde entier et encore plus les économies africaines.

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, lance un cri d’alerte pour que les exportations reprennent.

Pour sa part, Antony Blinken, le secrétaire d’État américain, a appelé la Russie à débloquer les ports.

Moscou rejette ces accusations en donnant pour raison les sanctions occidentales.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »