Home / A la Une / Le coronavirus, pour punir les LGBT ?

Le coronavirus, pour punir les LGBT ?

Partagez ceci :

C’est la position exprimée par Ralph Drollinger, l’un des conseillers évangéliques de Donald Trump. A en croire ce proche du président américain, le coronavirus avait été envoyé par Dieu pour punir les LGBT et les environnementalistes.

Dans un texte intitulé « Dieu juge-t-il l’Amérique aujourd’hui ? » et publié le 21 mars sur son blog, ce pasteur a affirmé que la pandémie de coronavirus pourrait avoir été causée par « la colère de Dieu » contre les États-Unis. 

Dans sa publication, il détaille que le Covid-19 est apparu à cause d’une « inclinaison de la société au lesbianisme et à l’homosexualité ».

Il s’est également attaqué à « ceux qui servent la créature plutôt que le Créateur », qualifiant « la religion de l’environnementalisme » d’aberration.

M. Drollinger est un influent conseiller religieux et dirige en personne un groupe qui se réunit chaque semaine avec le cabinet de Donald Trump à la Maison-Blanche.

Parmi les personnes qui y assistent régulièrement se trouvent deux membres du groupe d’étude contre le Covid-19 et le secrétaire d’État Mike Pompeo, a indiqué le Washington Post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »