Accueil / Le groupe Meta en guerre contre la désinformation sur ses plateformes

Le groupe Meta en guerre contre la désinformation sur ses plateformes

Partagez ceci :

Une bande dessinée intitulée #NoFalseNewsZone a été lancée dans le cadre d’une campagne dédiée à l’Afrique francophone par le groupe Meta pour lutter contre la désinformation devenue un réel fléau sur Facebook, Instagram et Whatsapp. Meta s’engage à ce que ses réseaux sociaux ne soient plus le canal d’informations non vérifiées qui mettent la vie des communautés en danger.

« Lorsqu’il décide de sensibiliser sa communauté, il est préférable en tout cas de prendre un peu de temps pour pouvoir vérifier l’information qui est en face de nous, plutôt que de la repartager. On a essayé dans cette bande dessinée d’avoir une situation qu’on peut retrouver au quotidien pour que le message parle davantage », explique Olivia Tchamba, responsable des politiques publiques pour l’Afrique francophone, citée par Rfi.

Pour Balkissa Idé Siddo, directrice des Politiques publiques de Meta en Afrique citée par Rfi : « (…) l’objectif est vraiment de pouvoir éduquer nos utilisateurs, mais aussi les outiller pour qu’ils puissent reconnaitre la désinformation, décider de la partager ou pas, mais aussi pour qu’ils puissent sensibiliser les gens autour d’eux pour créer une zone en ligne au Sénégal où il n’y a pas de fausses informations ».

Le groupe Meta a en parallèle mis en place un programme de vérification des contenus, en partenariat avec des dizaines de structures de fact-checking dans le monde.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »