Home / A la Une / Qatar : le ministre des Finances arrêté pour détournement de fonds

Qatar : le ministre des Finances arrêté pour détournement de fonds

Partagez ceci :

Le ministre qatari des Finances, Ali Cherif al-Emadi, a été arrêté sur des allégations de détournement de fonds, d’abus de pouvoir et de crimes liés au secteur public.

Un communiqué diffusé par l’agence de presse officielle QNA a annoncé son arrestation le jeudi 6 mai.

« Après avoir examiné les documents et leurs rapports joints, le procureur général a ordonné l’arrestation du ministre des Finances Ali Cherif al-Emadi pour enquêter sur ce qui était mentionné dans les rapports sur les crimes liés à l’exercice de la fonction publique, qui portaient atteinte aux abus des fonds publics. Le procureur général a ordonné des enquêtes approfondies concernant les crimes soulevés dans les documents », lit-on dans le communiqué.

Une enquête est en cours, a ajouté le communiqué.

« Les conclusions et l’enquête sont liées à sa position gouvernementale en tant que ministre des Finances et non à ses rôles de membre du conseil d’administration dans d’autres entités », a déclaré une source au courant de l’enquête, refusant de donner plus de détails.

Un diplomate basé au Qatar a déclaré que « l’arrestation était inattendue ».

« Il est toujours bon de voir les gouvernements respecter leurs lois et réprimer la corruption et les abus de pouvoir », a ajouté le diplomate.

Un autre diplomate basé à Doha a déclaré à l’AFP: « C’est en fait formidable, cela montre que le Qatar prend la corruption au sérieux – si c’est ce qu’il s’avère – et contribue à construire l’image de l’état de droit respecté. »

 Al-Emadi est ministre des Finances du Qatar depuis 2013. Il est également président exécutif de Qatar Airways et président du conseil d’administration de la Qatar Investment Authority.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »