Accueil / A la Une / Togo: le CDFDH et le PNUD pour la professionnalisation du travail des FDDH

Togo: le CDFDH et le PNUD pour la professionnalisation du travail des FDDH

Partagez ceci :

Les réalités politiques, économiques et socioculturelles de nos pays ont conduit à une certaine discrimination ou marginalisation du genre féminin dans la société. Et pourtant, ces femmes, bien que souvent ignorées, ont été à l’avant-garde du changement social tout au long de l’histoire.

Malgré les efforts fournis par les défenseurs de Droits de l’Homme notamment les femmes défenseures pour combattre et mettre fin à cette situation, plusieurs d’entre elles continuent d’être exposées à des risques importants dans leur action.

Le droit qu’ont ces femmes de promouvoir et de protéger les droits de la personne continue d’être brimé par ceux qui estiment qu’elles n’ont pas ce droit ou qu’elles ne devraient se battre pour l’avoir que de manière restreinte.

Pour encourager et préserver celles qui sont encore sur le terrain, la nécessité s’impose donc, de les outiller non seulement pour perfectionner leur travail mais surtout le rendre professionnel.

Le Centre de Documentation et de Formation sur les Droit de l’Homme (CDFDH) avec l’appui financier du Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD) organise un atelier de formation des femmes défenseures des droits de l’Homme sur la digitalisation de leur travail et le renforcement de leur sécurité.

L’idée est de contribuer à la professionnalisation du travail des femmes défenseures des droits de l’Homme au Togo.

A travers les différentes activités inscrites au programme notamment des communications, des partages d’expériences et des ateliers pratiques, 40 femmes du Réseau Watch seront amenées à s’approprier la réglementation  inhérente à la protection des défenseures des droits de l’Homme, à optimiser l’usage des nouvelles technologies pour la promotion des droits humains et à renforcer leurs connaissances et capacités sur les mesures de sécurité personnelle et numérique spécifiques aux défenseurs des Droits de l’Homme.

L’atelier se tiendra le 31 octobre 2019 au CASEF à Lomé.

CDFDH, avec Jean De Dieu Sovon




Traduction »