Accueil / A la Une / D’ici 2022, il n’y aura plus de « réfugiés » ivoiriens dans la sous-région

D’ici 2022, il n’y aura plus de « réfugiés » ivoiriens dans la sous-région

Partagez ceci :

Selon une déclaration signée par les gouvernements de la Côte d’Ivoire et des pays hôtes de réfugiés ivoiriens ces vingt dernières années, le statut de réfugié ne sera plus accordé à ces Ivoiriens qui vivent encore dans des pays voisins.

Estimant que les causes qui avaient poussé ces exilés à fuir leur pays n’existent plus, l’invocation de la clause de cessation du statut de réfugié sera donc appliquée à ces quelques 50 000 Ivoiriens présents dans des pays de la sous-région.

Le Haut-Commissariat des Réfugiés (HCR) proclamera cette clause de cessation dans quelques semaines à Genève. Par ailleurs, les États devraient l’annoncer avant le 31 janvier 2022. Le HCR a recommandé qu’elle prenne effet à partir du 30 juin 2022.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »