Home / A la Une / Explosions à Beyrouth : démission de la ministre de l’Information

Explosions à Beyrouth : démission de la ministre de l’Information

Partagez ceci :

Face à la colère de la population et la méfiance d’une partie de la classe politique à l’égard du gouvernement, la ministre de l’Information libanaise, Manal Abdel Samad, a démissionné ce dimanche 9 août. Une décision motivée par un aveu d’échec du gouvernement, selon elle.

C’est la première démission après l’explosion meurtrière qui a ravagé le port de Beyrouth mardi et la manifestation anti-gouvernementale qui a réuni des milliers de personnes samedi.

« Je présente mes excuses au peuple libanais car nous n’avons pas réussi à répondre à ses attentes », a-t-elle déclaré lors d’une allocution télévisée.

Elle explique sa démission par le fait que le changement souhaité par les Libanais n’est toujours pas à portée de main et la réalité n’est pas à la hauteur des aspirations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »