Accueil / Journée de la Francophonie : au Ghana, on ne parle pas français ?

Journée de la Francophonie : au Ghana, on ne parle pas français ?

Partagez ceci :

Même si le Ghana, pays anglophone d’Afrique de l’ouest, est entouré de voisins francophones dont le Togo et la Côte d’Ivoire, la langue française n’est parlée que par une minorité de la population.

Pour Robert Atsu Davor, coordinateur national des Centres régionaux pour l’enseignement du français (CREF), un organisme financé par l’ambassade de France pour promouvoir l’apprentissage du français, la langue de Molière peine à gagner du terrain.

Seulement 3% de la population ghanéenne parle français.