Accueil / A la Une / Plus de 3 000 migrants ont perdu la vie en mer en 2021

Plus de 3 000 migrants ont perdu la vie en mer en 2021

Partagez ceci :

Le nombre de migrants morts sur le chemin de l’Europe a presque doublé par rapport à l’année 2020, relève le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Plus de 3 000 migrants ont été recensés.

« 1 924 personnes ont été déclarées mortes ou disparues sur les routes de la Méditerranée centrale et occidentale, tandis que 1 153 autres ont péri ou ont été portées disparues sur la route maritime de l’Afrique du Nord-Ouest vers les îles Canaries », précise Shabia Mantoo, porte-parole de l’agence de l’ONU pour les réfugiés, en rappelant qu’en 2020, 1 544 décès avaient été signalés pour les deux routes.

Par contre, 53 323 personnes ont pu atteindre l’Italie par la mer l’an dernier, soit 83% de plus qu’en 2020, et 23 042 sont arrivées dans les îles Canaries, presque le même nombre qu’en 2020.

Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, ces fortes hausses du nombre de migrants dues à la pandémie de Covid-19 et les fermetures de frontières ont incité les migrants à faire appel en masse aux services des passeurs pour rejoindre l’Europe.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »