Home / A la Une / Difficile de trouver un consensus à l’ONU sur la question du Tigré

Difficile de trouver un consensus à l’ONU sur la question du Tigré

Partagez ceci :

Réuni à huis clos ce jeudi 4 mars, le Conseil de sécurité de l’ONU n’a pas réussi à trouver un consensus sur la question du Tigré.

Les membres africains du Conseil notamment le Niger, la Tunisie et le Kenya y étaient pourtant favorables mais, la Russie, la Chine et l’Inde s’y sont opposées.

Les trois poids lourds (Russie, Chine et Inde, membre non-permanent depuis janvier) ont exprimé leur désaccord au nom du respect de la souveraineté.

Pour la présidente du Conseil ce mois-ci, l’ambassadrice américaine Thomas Greenfield, il est plus qu’urgent de s’occuper du Tigré, parce que le conflit menace directement la paix et la sécurité régionales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »