Accueil / A la Une / Kenya : se moucher dans l’air en public, un acte désormais puni par une loi

Kenya : se moucher dans l’air en public, un acte désormais puni par une loi

Partagez ceci :

Les habitants de Nairobi doivent désormais revoir leur mode de vie suite à l’introduction d’une nouvelle loi dans l’ordonnance juridique interne du pays. Ce mardi, une nouvelle loi visant à maintenir la propreté et l’hygiène dans le pays a été adoptée. Parmi les dispositions de cette loi, on note l’interdiction de se moucher sans mouchoir en public.

Les autorités de Nairobi face à l’insalubrité et à la pollution de la ville prennent des dispositions draconiennes pour endiguer ces phénomènes. Ainsi, le comté de Nairobi dans sa volonté de rendre la capitale kényane propre a introduit un projet de loi sur les nuisances publiques au parlement relatif au maintien de la propriété. Adoptée ce mardi, cette loi interdit entre autres de se moucher en public sans mouchoir.

Elle interdit également aux personnes d’uriner dans des espaces non désignés, de cracher dans la rue, de dormir dans les cuisines ou dans les magasins d’alimentation. Aussi la nouvelle loi interdit le rejet d’eaux sales, d’effluents ou d’égouts, d’huiles  dans les rues ou dans les canaux.

Les contrevenants à cette loi s’exposent à une amende comprise entre 10000 shillings kényans et 500000 shillings kényans ou soit d’une peine d’empoisonnement de six à 12 mois.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »